Essai – Plateau singulier Wolf tooth pour Shimano 11 vitesses.

L’essai du plateau singulier Wolf tooth. Les routiers adeptes de gravelle et les coureurs de cyclocross seront certainement bien au fait du système de plateau singulier. Celui-ci est maintenant très répandu sur le circuit professionnel et plusieurs vélos haut de gamme sont maintenant munis du modèle Force CX1 de SRAM.

IMG_9280

Pour les amateurs de Shimano, il n’y a toujours pas d’options provenant du géant japonais. Vous pouvez par contre compter sur Wolf tooth components, une entreprise américaine, pour vous permettre d’effectuer cette élégante conversion sans briser votre petit cochon. Pour seulement 79$ US, vous pouvez vous procurer en ligne un plateau singulier pour votre dérailleur Shimano et effectuer la conversion. Dans mon cas, j’utilise le modèle Ultegra 6800 donc le modèle à quatre vis mais d’autres produits Wolf tooth combleront vos exigences si vous avez une version précédente.

Il y a plusieurs facteurs qui m’ont poussé à essayer cette conversion. Premièrement l’esthétique ; j’ai aperçu une version Shimano Dura Ace sur un vélo d’un participant lors d’une course locale et j’ai été attiré sur le champ. En second, un plateau singulier offre des options similaires aux pédaliers de cyclocross conventionnels (46/36) en toute simplicité. Finalement, cette simplicité offre également une certaine sécurité dans les conditions difficiles.

Dans mon cas, ce changement me permettait également de changer de pédalier  (de FSA à Shimano) et d’utiliser mon capteur de puissance qui, jusqu’à ce temps était sur mon pédalier Ultegra 6800 de route (52/36). Le plateau singulier Wolf tooth s’est avéré beaucoup plus économique que d’acheter un nouveau plateau Shimano 46/36. Au final, pour approximativement 100$ canadien, je suis maintenant en mesure d’utiliser un capteur de puissance pour ma saison de cyclocross.

Conversion :

Pour ce qui est de mon expérience sur le processus de conversion, celui-ci s’est avéré beaucoup plus simple que prévu. Sérieusement, la partie la plus complexe de ma conversion a été le changement de la boîte de pédalier pour le standard Shimano, une action soigneusement effectué par mon spécialiste local. Par la suite, l’installation du plateau était très simple, les vices Wolf tooth sont bien conçues et la force nécessaire est préalablement identifiée par le manufacturier (6-7 newton-mètre). J’ai opté pour un plateau à 42 dents ce qui semble être le standard pour ce plateau singulier selon SRAM. Wolf tooth offre toutefois diverses grandeurs de plateau selon les modèles. Pour le modèle à quatre vices, vous avez le choix entre 38, 40, 42 ou 44. Une fois le plateau installé, il reste à remettre le pédalier. Ensuite, on élimine le dérailleur avant et le câble assujetti. Terminé! Ou presque… Vous risquez d’avoir à raccourcir la chaîne si vous ne modifier pas votre ratio de casette.  Dans mon cas, j’ai modifié la casette de 11/28 à 11/32 et aucun ajustement n’était nécessaire. Fait à noter, avec un plateau singulier 42 dents, vous serez en mesure d’utiliser sans problème un dérailleur arrière court avec une cassette 11/32. De plus, les plateaux singuliers Wolf tooth sont compatibles avec les chaînes 9, 10 et 11 vitesses. Pour une cassette de plus de 32 dents, l’utilisation d’une ‘’Road Link’’ est recommandée.

Expérience générale :

Sur la route, j’adore le changement. J’utilise mon vélo CX à plusieurs sauces; les trails, les courses de CX et les déplacements quotidiens au travail. Jusqu’à maintenant, je n’ai eu aucun problème par rapport aux ratios des vitesses et le mécanisme  fonctionne à merveille. Le plateau singulier Wolf tooth permet d’utiliser les 11 vitesses arrière sans problème. Dans les pistes, une certaine puissance doit être déployée pour garder un momentum lors des montées abruptes. Ceci réplique bien un environnement de course alors c’est certainement la bienvenue.

Les dents du plateau Wolf tooth ont une excellente adhérence, probablement dû à la configuration asymétrique des dents du pédalier. Après plusieurs descentes rocheuses dans nos pistes de vélos de montagne locales, toujours aucun déraillement, même si les dérailleurs arrières Shimano n’ont pas le mécanisme d’embrayage. L’omission du dérailleur avant est seulement notable lors de changements importants de dénivelé, par exemple, lorsqu’une décente est suivie d’une montée brusque nécessitant beaucoup de puissance. Dans ces moments, j’ai pris un certain temps à ajuster ma cassette afin de déployer la force nécessaire pour accélérer. Ceci dit, ce n’est qu’une constatation des limites de l’utilisation d’un plateau singulier et, avec le temps, probablement quelque chose qui sera enraillé par une meilleure gestion des vitesses.

Bien que j’affectionne ma nouvelle configuration lors de mes randonnées dans les pistes locales, mon expérience lors des courses de cyclocross est ce que j’ai le plus apprécié. Le plateau singulier me permet d’avoir un ratio intéressant de vitesse tout en favorisant une sélection de vitesse plus élevée. Avec l’option de 42 dents au pédalier, je sélectionne naturellement des ratios légèrement plus élevés qu’à l’habitude. Finalement, ceci améliore ma puissance moyenne sans avoir un effet significatif sur mes dépenses d’énergie. Les montés abruptes peuvent être plus difficiles mais pour l’instant, j’étais toujours ok dans mes sélections de vitesse avec l’option 32. La simplicité du mécanisme est également intéressante en course car elle demande de sélectionner les vitesses à l’avance ce qui permet d’être mieux préparer lors des parties techniques. Auparavant, j’omettais fréquemment de sélectionner la bonne vitesse avant les parties techniques et j’utilisais souvent le dérailleur avant pour compenser mon erreur de jugement. Avec le plateau singulier, j’essaie de bien sélectionner à l’avance et, en général, ça fonctionne! Par expérience, si votre utilisation de vélo à plateau singulier est principalement pour les courses de cyclocross, l’ajout d’un guide chaîne est certainement à considérer. En cas de déraillement, il n’y a pas d’option de règlement rapide. Même Wolf tooth suggère un guide de chaîne lorsque le dérailleur arrière n’a pas de mécanisme d’embrayage (comme Shimano). Ceci étant dit, après plusieurs sorties dans les pistes et des courses de cyclocross, j’ai seulement déraillé une fois ce qui est très peu considérant les conditions d’utilisation. Dans mon cas, je continue d’utiliser mon plateau singulier sans guide de chaîne.

Finalement, si vous utilisez Shimano et vous êtes intéressés par l’essai d’un plateau singulier, je vous recommande les produits Wolf tooth. L’installation est très simple et la performance excellente. Assurez-vous toutefois de choisir un ratio adapté à vos activités et si vous êtes réticents au risque vous pouvez également ajouter un guide de chaîne.

 

IMG_9254

Advertisements